Français | English

Aller au contenu

Agence nationale sanitaire et scientifique en cancérologie

Accueil > Info patient > Se faire soigner > Votre prise en charge > Choix des traitements

AddThis Social Bookmark Button

Comment est fait le choix des traitements ?
Mis à jour : 05.01.10

Le choix du traitement est adapté à chaque patient

Le choix du traitement dépend des caractéristiques du cancer : sa localisation, son type et son stade, c'est-à-dire son degré d’extension. Ces caractéristiques sont déterminées grâce aux examens du bilan diagnostique.

Le choix du traitement prend également en compte les données personnelles du patient (âge, antécédents médicaux et chirurgicaux, état de santé global) ainsi que son avis et ses préférences.

Il s’appuie sur des recommandations de bonne pratique

Les recommandations de bonne pratique sont des outils d’aide à la décision, destinés à guider les professionnels de santé dans la prise en charge de leurs patients. Élaborées à partir de l’avis d’experts et de l’analyse des essais cliniques, les recommandations indiquent les solutions de prises en charge (diagnostic, traitement, suivi) les mieux adaptées selon le type de cancer et son stade.

Il fait l’objet d’une concertation pluridisciplinaire

La prise en charge de chaque cancer relève de plusieurs spécialités médicales. La situation de chaque patient est donc discutée au cours d’une réunion appelée réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). Cette réunion rassemble au moins trois médecins de spécialités différentes : spécialiste de l’organe touché par le cancer, chirurgien, oncologue médical, oncologue radiothérapeute, pathologiste… (voir le dossier « Les professionnels et leur rôle »).

Sur la base des recommandations de bonne pratique et compte tenu de la situation particulière du patient, ils établissent une proposition de traitements. Les médecins peuvent aussi envisager de proposer au patient d’intégrer un essai clinique (voir le dossier « Les essais cliniques » dans la rubrique Recherche).

Il est déterminé en accord avec le patient

La proposition de traitement établie en réunion de concertation pluridisciplinaire est discutée avec le patient lors d’une consultation spécifique, appelée consultation d’annonce. Lors de cette consultation, le médecin chargé du patient lui explique les caractéristiques de sa maladie, les traitements proposés, les bénéfices attendus et les effets secondaires possibles.

Cette consultation est importante. Il peut être utile que le patient se fasse accompagner par l’un de ses proches. Il est important que le patient prenne le temps de poser toutes les questions qu’il se pose et qu’il s’assure qu’il a bien compris.

Après avoir donné son accord sur la proposition de traitements, celle-ci se concrétise sous la forme d’un document appelé programme personnalisé de soins (PPS). Il comporte les dates des différents traitements, leur durée, ainsi que les coordonnées des différents membres de l’équipe soignante. Il peut évoluer au fur et à mesure de la prise en charge en fonction de l’état de santé du patient.

Après cette consultation médicale, une consultation avec un autre membre de l’équipe soignante, le plus souvent une infirmière, est proposée au patient et à ses proches. Cette consultation permet de revenir sur les informations données par le médecin, de se les faire expliquer à nouveau, de poser d’autres questions. L’infirmière évalue aussi les besoins en soins et soutiens complémentaires (sur le plan social ou psychologique par exemple) et oriente si besoin vers les professionnels concernés.

 
Des questions ?
Besoin de soutien, de conseils ?
Appelez le
0810 810 821 (prix d’un appel local)
De 9h à 19h, du lundi au vendredi et de 9h à 14h le samedi

Web documentaire