Français | English

Aller au contenu

BASELINE

Accueil > Info patient > Les cancers > Tumeurs du cerveau > Radiothérapie > La radiochirurgie

AddThis Social Bookmark Button

Tumeur du cerveau et radiochirurgie
Mis à jour : 06.07.10

La radiochirurgie est une technique récente de radiothérapie. On l’appelle aussi radiothérapie stéréotaxique. Elle consiste à administrer un faisceau de rayons qui encerclent la tumeur pour la détruire.

Cette technique est particulièrement utile pour traiter des tumeurs profondes pour lesquelles il serait trop dangereux de réaliser une intervention chirurgicale. Contrairement aux radiothérapies classiques, la radiochirurgie nécessite très peu de séances, voire même une seule.

La radiochirurgie n’est pas adaptée à tous les types de tumeurs. Elle est réservée aux tumeurs de petite taille, ne dépassant pas 3,5 centimètres de diamètre et aux contours bien délimités. Il peut s’agir notamment des méningiomes, des neurinomes, de certaines métastases isolées et des tumeurs qui se développent au niveau de l’hypophyse (adénome hypophysaire).

Elle ne peut pas être utilisée pour traiter les tumeurs étendues ou infiltrantes, comme le glioblastome, ni les tumeurs trop proches de certaines zones sensibles, notamment les nerfs optiques.

 

Comment se déroule une radiochirurgie ?

La radiochirurgie est assurée par un neurochirurgien, un radiothérapeute et un physicien.

Comme pour une intervention chirurgicale, la première étape du traitement consiste à prendre des repères très précis à l’intérieur du cerveau. Pour cela, la technique de la stéréotaxie est utilisée.

> Voir la fiche Une intervention de haute précision, réalisée sous contrôle d’imagerie

Un cadre de stéréotaxie est fixé sur le crâne au bloc opératoire, après une anesthésie locale. Ensuite, des examens d’imagerie sont réalisés (IRM) par un radiologue, pour obtenir une reproduction du cerveau en trois dimensions. Le physicien et le radiothérapeute définissent ensuite les modalités du traitement. Ils calculent la trajectoire exacte des rayons pour encercler la tumeur, le dosage et le type de rayons à utiliser.

Après cette phase préparatoire, le traitement en lui-même se déroule dans un service de radiothérapie. La séance dure entre 20 et 60 minutes. Une fois la séance terminée, le casque est retiré.

 

La radiochirurgie nécessite une hospitalisation d’un ou deux jours. Il est généralement possible de sortir de l’hôpital dès le lendemain de l’intervention.

« Pour le traitement par radiochirurgie, j’ai été hospitalisée deux jours. La pose du casque était la partie la plus impressionnante, mais je n’ai rien senti du tout. Une fois posé, on m’a fait l’IRM et ensuite j’ai attendu quelques heures dans ma chambre. J’ai pu manger avant que ce soit l’heure des rayons. Les rayons ont duré 40 minutes. J’étais allongée, immobile et encore impressionnée mais toujours sans douleur. Quand tout a été fini, le médecin a dévissé le casque pour le retirer, puis j’ai été raccompagnée dans ma chambre. Cette étape finale était complètement indolore. Le lendemain, je suis sortie de l’hôpital et une semaine plus tard, je reprenais le travail ». Josiane, 47 ans.
 
Des questions ?
Besoin de soutien, de conseils ?
Appelez le
0810 810 821 (prix d’un appel local)
De 9h à 19h, du lundi au vendredi et de 9h à 14h le samedi

Registre des essais cliniques

Consultez le registre des essais cliniques français sur les tumeurs du cerveau :

    Tous les essais cliniques.

    Comprendre la radiothérapie

    Publication

    Couverture du guide ALD

      • Télécharger le Guide Patient - Affection de longue durée :

    "La prise en charge des cancers primitifs du système nerveux central de l’adulte" (mars 2011 - 8 pages - PDF - 89 Kb)