Français | English

Aller au contenu

BASELINE

Accueil > Info patient > Les cancers > Cancer du sein > Diagnostic > Mammographie

AddThis Social Bookmark Button

La mammographie
Mis à jour : 17.12.13

Une mammographie est une radiographie des seins. Elle permet d’obtenir des images de l’intérieur du sein à l’aide de rayons X et de détecter ainsi d’éventuelles anomalies. Elle est pratiquée par un radiologue.

Deux radiographies par sein sont réalisées, une de face et une en oblique, ce qui permet de comparer les deux côtés de chaque sein.

Une mammographie peut être réalisée soit dans le cadre d’un dépistage du cancer du sein (mammographie de dépistage) soit en présence de symptômes (mammographie de diagnostic).

Mammographie de dépistage

Mammographie de diagnostic

Avant une mammographie

Le déroulement d’une mammographie

Les résultats d’une mammographie : la classification ACR

Mammographie de dépistage

La mammographie est l’examen de référence de dépistage du cancer du sein. Elle permet de mettre en évidence des cancers de petite taille, à un stade précoce, avant l’apparition de symptômes.

Cet examen peut être réalisé :

  • dans le cadre du programme national de dépistage organisé du cancer du sein destiné aux femmes âgées de 50 à 74 ans. Pour en savoir plus, voir le dossier "Dépistage organisé du cancer du sein" ;
  • ou à titre individuel, notamment losqu’une femme présente des facteurs de risque particuliers (antécédents personnels et familiaux notamment).

Parfois, le radiologue peut compléter cet examen par une échographie qui lui permet d’analyser plus finement cette lésion.

> En savoir plus sur le dépistage organisé du cancer du sein et faire le point sur ses avantages.

Haut de page

Mammographie de diagnostic

Une mammographie est réalisée lorsqu’une patiente présente des symptômes pouvant faire évoquer un cancer du sein comme un écoulement du mamelon, une rougeur de la peau, une « boule » dans le sein, etc.

Cette mammographie comporte une mammographie de base et des clichés complémentaires centrés sur les zones suspectes.

Le médecin radiologue peut ensuite compléter cette mammographie par une échographie et/ou un prélèvement de l’anomalie.

 Haut de page

Avant une mammographie

Il est préférable de réaliser la mammographie alors que vous êtes dans la première partie du cycle menstruel (idéalement entre le 8e et le 12e jour après le début des règles). Les seins sont à ce moment-là plus faciles à examiner et moins douloureux.

Aucune préparation n’est nécessaire avant une mammographie. Le jour de l’examen, il est recommandé de ne pas appliquer de produits cosmétiques (crème, lait de toilette, parfum, talc) et de ne pas mettre de bijoux. Ces précautions permettent d’obtenir des images mammographiques de qualité. Habillez-vous avec un haut et une jupe ou un pantalon : vous serez plus à l’aise. Il n’est pas utile d’être à jeun. Si vous prenez des médicaments, il n’est pas nécessaire de les interrompre, mais il peut être utile de les signaler au radiologue.

Il est par ailleurs indispensable de rapporter ses anciens clichés pour que le radiologue puisse les comparer avec les nouveaux et repérer ainsi les modifications potentielles au niveau du sein.haut de page

 Haut de page

Le déroulement d’une mammographie

Le radiologue ou le manipulateur de radiologie vous positionne correctement sur l’appareil. La mammographie est réalisée position debout, torse nu.

Pour obtenir une analyse de bonne qualité et voir le sein dans sa totalité, chaque sein est successivement comprimé entre deux plaques pour bien étaler le sein et éviter les superpositions des images (une compression insuffisante peut empêcher de déceler une anomalie). La sensation de compression du sein est désagréable pour certaines femmes, mais cela ne dure que quelques secondes. Il existe une sécurité qui limite la pression maximale du sein.

Afin de mieux examiner le sein, plusieurs clichés ou incidences (habituellement 2 par seins) sont réalisés sous différents angles.

La mammographie de base dure en moyenne de 10 à 15 minutes.

Dans certaines conditions, notamment quand les seins sont trop denses, la mammographie est moins performante (adolescente, jeune femme, allaitement). On a alors recours à une échographie mammaire.

Haut de page

Les résultats d’une mammographie : la classification ACR

La mammographie est un examen qui permet d’orienter le médecin dans son diagnostic. On utilise le système BIRADS de l’American College of Radiology (ACR) pour classer les images mammographiques en 6 catégories.

  • ACR 0 : classification d’attente, quand des investigations complémentaires sont nécessaires
  • ACR 1 : mammographie normale
  • ACR 2 : il existe des anomalies bénignes (c’est-à-dire sans gravité) qui ne nécessitent ni surveillance ni examen complémentaire
  • ACR 3 : il existe une anomalie probablement bénigne pour laquelle une surveillance à court terme (3 ou 6 mois) est conseillée
  • ACR 4 : il existe une anomalie indéterminée ou suspecte
  • ACR 5 : il existe une anomalie évocatrice d’un cancer

En cas d’images ACR 4 ou ACR 5, des prélèvements par biopsie percutanée sont nécessaires.

 
Des questions ?
Besoin de soutien, de conseils ?
Appelez le
0810 810 821 (prix d’un appel local)
De 9h à 19h, du lundi au vendredi et de 9h à 14h le samedi

Essais cliniques

Registre des essais cliniques français sur les cancers du sein :

ouverts | à venir

    Tous les essais cliniques.

    Sites utiles

    Publication

    Couverture du guide ALD Patients

      • Télécharger le Guide Patient - Affection de longue durée :

    "La prise en charge du cancer du sein" (juin 2010, pdf, 79 ko)