Effets secondaires

Les effets secondaires de la radiothérapie varient selon les personnes et en fonction du nombre de séances, de la zone traitée, du type et de la dose totale de rayons utilisés.

Les effets secondaires possibles sont :

  • Un gonflement du cerveau (œdème cérébral). C’est une réaction temporaire liée à l’action des rayons ;
  • De la fatigue ;
  • Des nausées et des vomissements, particulièrement s’il y a une chimiothérapie en même temps ;
  • Des maux de tête ;
  • Une irritation de la peau du crâne ;
  • Une chute de cheveux dans la région irradiée.

Ces effets secondaires peuvent survenir pendant ou après la radiothérapie. Ils sont traités par des médicaments, notamment des antalgiques, des médicaments contre les vomissements ou des anti-inflammatoires.

Il arrive que les symptômes présents avant le traitement augmentent à la suite de la radiothérapie. Cela ne signifie pas que le traitement a été inefficace ou que la tumeur s’aggrave. Il s’agit le plus souvent d’une réaction temporaire liée aux rayons. Ces effets secondaires doivent être signalés au médecin afin qu’il prescrive un traitement médical qui soulage le patient.

La fatigue

La fatigue provoquée par une radiothérapie se manifeste pendant le traitement ou dans les 6 à 12 semaines qui suivent la fin des rayons. Les médecins parlent d’asthénie. La fatigue peut s’accompagner d’une période de déprime. Le patient récupérera progressivement en quelques semaines.

La perte des cheveux

Les cheveux commencent à repousser généralement 2 à 3 mois après la fin du traitement, parfois avec une texture ou une couleur légèrement différentes (moins épais, ou frisés alors qu’ils étaient raides et inversement).

La perte des cheveux est parfois définitive. Une prothèse capillaire (perruque) peut être prescrite. Elle est remboursée, au moins en partie, par la Sécurité sociale. La somme restante est prise en charge par la plupart des mutuelles.

La radiothérapie provoque parfois des séquelles à long terme. Elle peut notamment perturber la mémoire, la concentration ou la rapidité d’exécution des mouvements.