Anatomie du sein

La fonction biologique du sein est de produire du lait afin de nourrir un nouveau-né.

Chaque sein contient une glande mammaire (elle -même composée de quinze à vingt compartiments séparés par du tissu graisseux) et du tissu de soutien qui contient des vaisseaux, des fibres et de la graisse.

Chacun des compartiments de la glande mammaire est constitué de lobules et de canaux. Le rôle des lobules est de produire le lait en période d’allaitement. Les canaux transportent le lait vers le mamelon.

structure-sein-web-ok

La glande mammaire se développe et fonctionne sous l’influence des hormones sexuelles fabriquées par les ovaires. Ces hormones sont de deux types :

Les œstrogènes, qui permettent notamment le développement des seins au moment de la puberté et jouent un rôle important tout au long de la grossesse (assouplissement des tissus, augmentation du volume sanguin nécessaire à l’alimentation du bébé, etc.) ;

La progestérone qui joue notamment un rôle dans la différentiation des cellules du sein et sur le cycle menstruel, en préparant par exemple l’utérus à une éventuelle grossesse (densification et développement de la vascularisation la muqueuse de l’utérus).

Le sein est parcouru de vaisseaux sanguins et de vaisseaux lymphatiques. Les ganglions et les vaisseaux lymphatiques composent le système lymphatique qui aide notamment à combattre les infections. Les ganglions lymphatiques du sein sont principalement situés :

  • Au niveau de l'aisselle (ganglions axillaires) ;
  • Au-dessus de la clavicule (ganglions sus-claviculaires); sous la clavicule (ganglions sous-claviculaires ou infra-claviculaires) ;
  • A l'intérieur du thorax, autour du sternum (ganglions mammaires internes).
ganglions-lymphatiques-web-ok